Légitime défense politique.

En avant tout ! le coup d’État journalistique et judiciaires des comploteurs mafieux contre Emanuel Macron, Présidente de la République.

Posted in Uncategorized by Dietrich13 on 25 octobre 2018

22/10/2018. Plainte complémentaire à la constitution de partie civile pour violences et voies de faits de rétorsion contre le plaignant contestataire, éliminée de la procédure des poursuites complotistes, contre M. Alexandre Benalla, ancien conseiller du Président de la République Emanuel Macron.

À Monsieur le Juge d’instruction du Tribunal de Grande instance de Paris. 4, Boulevard du Palais.  75055 PARIS Cedex 01.

De M. Peter DIETRICH. Diplôme des Études approfondies de Droit privé de l’Université Sorbonne-Panthéon de Paris. Certificat des Études universitaires des Sciences pénales et de Criminologie. Adjudant honoraire du Service de Santé des Armées. I.D.E. Médaille militaire, Croix de Valeur militaire, Croix de combattant. Demeurant au 80 rue Voltaire, 93120 La Courneuve.

Dénonciation publiée sur http://dietrich13.com, et, https://www.facebook.com/dietrich13peter. (Attend pour le déblocage du Facebook l’envoi par le président de la République Emmanuel Macron à mon domicile mon divine associée Elina Garanča).

Rappel de mes plaintes avec constitution de partie civile dans les escroqueries judiciaire complexes, connexes et juridiquement indivisibles dans le cadre du complot contre la sûreté de l’État par des « attentats contre son régime constitutionnel de la démocratie égalitaire, ses intérêt économiques essentielles et la défense nationale », dont :

– 26/07/2018. Plainte avec constitution de partie civile contre la mise en scène d’une escroquerie politico-judiciaire dans le cadre d’un complot contre la sûreté de l’État par « l’Attentat au régime constitutionnel de la démocratisons égalitaire » par les artifices médiatiques de l’affaire Alexandre Benalla, conseiller du Président de la République Emanuel Macron.

– 05/08/2018. Irrecevabilité de la constitution de partie civile organisée par la provocation criminelle, nullité de la procédure en raison des fraudes multiples dans  l’information contre Alexandre Benalla.

Les actualités du 19 octobre 2018 rapportent la présentation d’un certificat médical antidaté de complaisance, ‑ sans doute un faux dans par l’exagération sensationnalistes des constatations des bobos de la victime provocatrice, mise en scène ‑, dans la procédure des poursuite judiciaire de M. Alexandre Benalla, conseiller et garde de corps du Président de la République M. Macron, pour alimenter le sensationnalisme médiatique des conjurés contre la légalité républicaine, alors en même temps de mes interventions n’en est tenues judiciairement aucunement compte, de la revendication de nullité déjà d’ordre publique de cette procédure manifestement frauduleuse, une machination de pure manipulation de l’opinion pour la déstabilisation de la présidence de la république. L’argumentaire congru de mes interventions ayant depuis des décennies acquis sur tous les points l’acquiescement judiciaire et extrajudiciaire sans réserve de toutes les parties joueuses aux plus malins sur l’Échiquier du Diable, m’ont valu la coupure persistante de l’électricité, malgré ma saisine du Président de la République, du Procureur général de Toulouse et du Conseil supérieure de la Magistrature.

Par ces manigances politico-judiciaires dans les coulisses des initiés, est constamment menacé de l’assassinat, mon sublime associée, ma Fée salvatrice, la cantatrice lettonne du rayement international Elina Garanča, comme je l’ai rapporté sans succès à la justice internationale et nationale légalement compétente. Répétons-le, le ministère public en France est unique et indivisible. La totalité de mes savants exposés produits à une quelconque des procédures relatives au complot contre la sûreté de l’État sont censées d’avoir été aussi au juge d’instruction informant contre M. Alexandre Benalla dans un coup tordu de la subversion politique d’une conjuration des plus dangereux mafieux sectaires pour l’humanité de provoquer des nouvelles élections anticipés par la destitution du Président de la République dès que l’incantation magique de la sublime diva Elïna Garance serait éliminée par l’assassinat,  détourner ainsi de la mission militarisée, l’adjudant juriste Peter Dietrich, le savant commando d’action spéciale « Chantal ». Il y plus de quarante ans, il a été  placé sur les cases blanches de l’Échiquier du Diable par les services secrètes de l’Armée pour déjouer la néfaste prophétie apocalyptique de la magie noire des paranoïaques hallucinés, des plus dangereux psychotiques délirants instrumentalisées par les grandes finances internationales, de Hitler et ses illustrissimes amis dont l’ex-roi d’Angleterre Éduard VIII, Duc de Windsor, l’ambassadeur US, affairiste Joseph Kennedy, son homologue français Edmond Giscard d’Estaing, initiés unis à la Santa Mafia sectaire du Vatican ; le Colonel Charles de Gaule placé en leur larbin à Londres ; Hadj Amin, le Grand Mufti de Jérusalem sauvé par l’hospitalité de la France de la pendaison en 1944 par Tribunal international de Nuremberg… ; jusqu’aux Kalifs fantoches de l’État islamique fantaisiste, saccageant le Proche Orient en sous-traitants des Croisés, tout en générant des superprofits aux spéculateurs de Wall Street.

Ci-jointes des exposés déjà produits aussi par courrier électronique au M. le Président et au M. le Procureur de la République du Tribunal de Grande Instance de Paris :

  1. Action oblique c/GLNF Guenant, Woerth… Référé de provision TGI de Bobigny 11/09/2018.
  2. Coupure de rétorsion d’électricité par Google. Référé de provision TGI de Bobigny 19/09/2018.
  3. Coupure d’électricité : demande amplifiante. Référé de provision TGI de Bobigny 24/09/2018.
  4. Menaces du messianisme et prophétie magico-religieux. ONU et autorités françaises 09/10/2018.

Peter DIETRICH

005 Elïna Garanča 46 Caricature La Favorite Munique.

C’est que l’ancienne candidate à la Présidence de la République Ségolène Royale, d’une délicate âme sensible, ne cherchait point de disputer les honneurs de la mise des cendres au Panthéon à l’ancien ministresse Simone Veil. De l’enfant rescapé du camp d’extermination d’Auschwitz, par les médias laudateurs intéressés, a été fabriqué à toute pièce l’héroïne postiche pour la vitrine trompeuse des gouvernements des « gangsters d’État » gaullistes, complices, bénéficiaires et protecteurs des plus dangereux criminels contre l’humanité qui ont exterminé la famille de Simone Veil.

 Sans doute Ségolène Royale reconnaissante à la diva lettonne Elïna Garança d’avoir pris si courageusement sa place de la victime sacrificielle, portera des grands bouquets de fleurs à sa remplaçante sur l’autel des Illuminatis satanistes. À ses magnifiques représentations à l’opéra de Paris, espérons-le, et pas à son enterrement en Lettonie.

Commentaires fermés sur En avant tout ! le coup d’État journalistique et judiciaires des comploteurs mafieux contre Emanuel Macron, Présidente de la République.

Le facteur déterminant de la menace messianisme et prophéties magico-religieux des sectes aux relents nazies.

Posted in Uncategorized by Dietrich13 on 9 octobre 2018

Le facteur déterminant de la menace messianisme et prophéties magico-religieux des sectes aux relents nazies, chrétiens hérétiques, boulistes de Dallai Lama, satanistes… sur la Troisième Guerre mondiale et sur Elïna Garanča en féérique associée salvatrice de l’adjudant juriste Peter Dietrich.

09/10/2018. À Madame Elina Garanča, associée providentielle à Peter Dietrich.

Ma chère Elina, ma douce Fée salvatrice, mon ange protecteur et consolateur.

Je serais sans doute déconnecté longtemps de l’internet par la privation criminelle de mon domicile de l’électricité. Cette situation sera poussée jusqu’au bout par ceux qui me télécommandent, sans doute pour me faire partir d’ici où je suis littéralement cerné depuis mon arrivé par des petites crapules instrumentalisées de toutes les sociétés secrets et sectes et par lesquelles ce contentieux tourné aux massacres cauchemardesques en évolution, a été suscité par des « artifices coupables ». (Autre terme légal d’un élément de l’escroquerie). Personne ne se doute de l’identité des auteurs rentré en excitation par la récente tournure imprévue du contentieux et qui démontre l’impuissant le Président de la République Emanuel Macron.

Ma sublime Muse inspiratrice, tu n’as pas besoin de t’en inquiéter de mon inactivation prolongée, car mes proses d’adoration de ton sublime art lyrique suffissent amplement pour te voir faire arriver ton heure de gloire bien au-delà du Prix Nobel du Chant et de la Musique. Voici ci-dessous la note en préparation à l’intention des juridictions nationales et internationales.

L’adjudant juriste Peter Dietrich, ton „Cavalier de Prose » très préoccupé.

***

03/10/2018. Pour l’instant, il faut ajourner ce projet de création d’une association légale avec Elina Garanča, car il est fort probable que la sublime diva et rayonnante cantatrice ne survivra pas au prochain attentat. Avec la disparition d’un des associées, l’association disparaîtra aussi au profit des sectaires dénués de tout scrupules. Les sectes réunies lorgnent déjà en Suisse de s’emparer des doits de succession de Peter Dietrich avec l’aide des initiés de la magistrature française au abois.

Il m’a complètement échappé le facteur déterminant de la menace messianisme et prophéties magico-religieux des sectes aux relents nazies, chrétiens hérétiques, boulistes de Dallai Lama, satanistes… sur la Troisième Guerre mondiale décidée à une conférence au sommet en 1943 à Strasbourg avec l’organisation internationale du démantèlement des finances de l’Allemagne. Par l’association du chiffre 13 d’Elina Garanča à ma date de naissance du 12 août, avec mes constructions juridiques transmises à des intéressés en Suisse, entre autres milliards et milliards, sont menacées des tonnes d’or nazi et pierres précieux pilés dans se zones conquises et des opposants et juifs exterminés. Ces incommensurables fortunes planquées dans les complaisantes banques suisses, menacent les coupables avec leurs fortunes des poursuites des crimes contre l’humanité et recel des crimes contres humanité.

En 1945, Herbert Pell, du département d’État de la Justice exigeaient la poursuite pour crime contre l’humanité des grands industriels allemands devant la Cour international de Nuremberg. Mission impossible, car tandis les soldats se battaient, les industriels US, avec leurs filiales en Allemagne engrangeaient des fortunes considérables par le double jeu. Le « procureur » Herbert Pell, rappelé aux État Unis, fut limogé par ces super-avocats de Wall Street, se faisant vers un million de dollars heure pour la paralysie de la justice par le trafic d’influence dans les coulisses politiques tel  l’équipe du fameux Allen Dulles. (David Talbot. THE DEVIL’S CHESSBOARD. Éditions William Collins 2015, pages 64 et suivantes).

Nous avons vu ces plus grands criminels contre l’humanité de L’ÉCHIQUIER DU DIABLE cité de Talbot, l’Industrie Gemeinschaft, (communauté industrielle), I.G. Farben, ‑ ayant pris le nom Hoeschst A.G., ‑ absorber l’industrie pharmaceutique à Romainville 93, dans mes proches environs, grâce aux forfaitures de l’obstruction de justice des crimes de suppression de mes actes de procédures par l’Association professionnelle des Magistrats (nazis), domicilié, et ses alliés des corrompus initiés,  dans le Tribunal ce Grande Instance de Bobigny. Cette gente judiciaire pervertie par la cupidité et la dangereuse pathologie des obsessions ésotériques ne cesse sous l’égide de l’ONU de comploter contre la sûreté de l’État de la France, met en danger de mort mon divine associée Elina Garanča.

Cette menace du messianisme et des prophéties magico-religieux s’est encore renforcée par ma découverte et la publication de la préparation du premier fils de Joseph Kennedy (traître, financier et allié des Nazis et Hitler depuis 1920), à la prise de la présidence des États Unis par une action militaire spectaculaire du 12 août 1944. Son fils ainé, un politicien d’un clan des initiés, et un pilote expérimenté, a décollé son bombardier en temps de guerre, sachant le système de sécurité piégé du premier Drone téléguidé par télévision après le décollage par un autre avion. Avant qu’il puisse sauter en parachute, qu’une simple réception radio risquait faire exploser prématurément sa charge de 40 tonnes de TNT, lui a prévenu un ingénieur.

Alors l’ajournement de mission de quelques jours aurait suffi pour neutraliser à ce piège électronique, il a décollé quand même ce jour-là, car lui et ses commanditaires, sectaires initiés, ont été persuadés par les mystères des sciences occultes des astrologues, quoi qu’il arrive, il changera le cours de l’histoire vers la Troisième Guerre mondiale, purificatrices des religions et des races par la conflagration générale.

Cette prophétie du changement du cours de l’histoire s’est bien avérée par ma découverte, et la divulgation par l’ONU au monde entier les tenants et aboutissants de l’échec de l’opération magique Kennedy du fatal 12 août. Cela signifie que ces prophètes et voyants de la magie noire ont immanquablement projeté sur moi la prophétie de l’opération exécutée par le fils du père Kennedy. Ces paranoïaques ne démordront jamais de me récupérer directement ou par la personne interposée de ma sœur Hanni Dietrich, sectarisée en Suisse, conditionnée irrémédiablement de la manipulation mentale des pasteurs de l’Église méthodiste de Bern. Initiée elle aussi par ses pasteurs, après trente ans de silence, elle s’est manifeste le 12 août 2018, entouré de sa smala, pour appâter son frère devenu célèbre avec Elina Garanča, en 1982 odieusement trahi et livré aux assassins, pour le déclarer « personne disparue » à l’administration des tutelles en Suisse, le privant ainsi d’une parte de la succession de son père.

 Ainsi, avant tout, cette conjuration des initiés en lutte sur « l’Échiquier du Diable » doit se débarrasser d’Elina Garança, stigmatisée par le chiffre fatal 13. Chiffre maléfique pour la magie noire, car il fera tourner la prophétie dans le sens envers, empêchera la réalisation de la Troisième Guerre mondiale. Ces prophètes hallucinés et leurs adeptes obsédés comptent de susciter la catastrophe avec la magie noire par  l’exploitation mon existence marquée au feu rouge depuis ma naissance. Sans doute, les conjurés cherchent-ils de m’isoler jusqu’à son assassinat et dont la coupure de l’électricité ne devait marquer que le début.

Peter DIETRICH. Diplôme des Études approfondies de Droit privé de l’Université Sorbonne-Panthéon de Paris. Certificat des Études universitaires des Sciences pénales et de Criminologie. Adjudant honoraire du Service de Santé des Armées. I.D.E. Médaille militaire, Croix de Valeur militaire, Croix de combattant. Demeurant au 80 rue Voltaire, 93120 La Courneuve.

Dénonciation publiée sur http://dietrich13.com, et, https://www.facebook.com/dietrich13peter. (Attend pour le déblocage l’envoi par le président de la République Emmanuel Macron à mon domicile mon divine associée Elina Garanča).

Peter DIETRICH

000 Larguage sur les Unis.

Commentaires fermés sur Le facteur déterminant de la menace messianisme et prophéties magico-religieux des sectes aux relents nazies.

« Concert criminel contre les lois et contre l’exécution des lois des fonctionnaires » de la justice, comploteurs contre la sûreté de l’État de la France fomentant des crimes contre l’humanité en concert avec des puissances étrangères.

Posted in Uncategorized by Dietrich13 on 1 octobre 2018

24/09/2018. À Monsieur le Président, en juge de référé-provision, du Tribunal de Grande Instance de Bobigny et aux juridictions nationales et internationales légalement compétents.

OBJET. Demande amplifiant du référé-provision de 2014 contre Maître Frank Sezenik, Huissier de Justice, Syndic de la Chambre départemental des huissiers de justice, contre X dirigeant la Chambre nationale et la Caisse nationale CNHS des Huissiers de Justice, et, la Caisse nationale des Huissiers de Justice.

De M. Peter DIETRICH. Diplôme des Études approfondies de Droit privé de l’Université Sorbonne-Panthéon de Paris. Certificat des Études universitaires des Sciences pénales et de Criminologie. Adjudant honoraire du Service de Santé des Armées. I.D.E. Médaille militaire, Croix de Valeur militaire, Croix de combattant. Demeurant au 80 rue Voltaire, 93120 La Courneuve.

Dénonciation publiée sur http://dietrich13.com, et, https://www.facebook.com/dietrich13peter. (Attend pour le déblocage l’envoi par le président de la République Emmanuel Macron à mon domicile mon divine associée Elina Garanča).

« Caractérise tous les éléments constitutifs du crime de complicité d’assassinat par instruction donnée l’arrêt d’une chambre d’accusation qui, renvoyant l’accusé devant la cour d’assise, relève que cet accusé aurait été l’instigateur du crime et que les renseignements, conseils ou directives données par lui auraient été  de nature  à faciliter la commission de l’infraction, alors même que le crime aurait été perpétré suivant un mode d’exécution différent de celui qui avait été prévu et au moment où cet accusé était détenu pour autre cause ». Crim. 31 janvier 1974, B. 50 etc. etc. in Encyclopédie Dalloz, Complicité – 27, n° 93 et suite.

À plus forte raison et par l’interprétation « a simili » de la logique juridique, doit être retenu la complicité des huissiers de justice, des officiers ministériels assermentés et autres,  qui par des actes criminels de suppression et détournement des actes de procédure ayant paralysé le cours de justice pour permettre des crimes d’une envergure imprévisible, en l’espèce des meurtres en série des ministres, députés, policiers au parfum (tuerie d’Auriol…), généraux (Albagli, Favreau) et particuliers hautement impliqués: (frères Saincencé…), jusqu’aux crimes et tentatives des crimes contre humanité ouvrant doucettement à la Troisième Guerre mondiale prophétisée avant même de la Première par des visionnaires nazis de l’obnubilation « extralucide », la conflagration terminale de purification de race germanique, mis en musique par les opéras du compositeur nazi Richard Wagner.

***

Quel scandale national ! Dans un résumé de la situation en terme modérés par le pouvoir hiérarchique, l’adjoint du procureur de la République de Toulouse M. Rabastens confirme  en audience publique la justesse des moyens de défense de l’étudiant en maîtrise de droit Peter Dietrich, en passe de s’inscrire comme avocat stagiaire au barreau : l’impuissance de la justice devant la grande criminalité notoire relevant depuis des décennies de la compétence exclusive de la Haute Cour de Justice, aussi bien en ce qui concerne les membres du gouvernement que les criminels du droit commun, ainsi que leurs petits complices de la huisserie de Justice, des pitres envieux d’un décoration honorifique en récompense.

« Car, si la justice française est équipée pour lutter contre la petite délinquance, elle est moins armée en ce qui concerne les grandes affaires dans laquelle Dietrich est victime […] Il faut le dire tant que le ministère public peut parles librement… »[1] Mois de l’octobre 1982, il a répété son réquisitoire au Syndicat de la magistrature à la journée sur la justice, lorsqu’en réduit en paria, des tueurs me traquaient ouvertement.[2]

S’établit enfin les compromissions de l’ensemble de de la corporation des huissiers de justice dans le grande banditisme d’envergure internationale d’importance historique des comploteurs contre l’humanité. Chez les huissiers de justice, par mon exploit armé, je suis devenu une inoubliable célébrité nationale.

Par des Illuminati, s’est organisé dans les coulisses avec les initiés des clubs mondains, des sociétés secrets et sectes qui se sont passé le mot pour neutraliser ce dangereux individu, ce commando d’actions spéciale, l’adjudant Dietrich marqué au fer rouge de l’astrologie du mysticisme des sciences occultes et du Nouveau Testament de Satan : « Il faut combattre les fortes personnalités qui sont le plus grand danger. Si elles font preuve d’un esprit créatif, elles ont plus d’impact que des milliers d’hommes laissés dans l’ignorance. » (Chanoine Jésuite Adam Weisshaupt).

***

Sans doute, si le blocage de la justice persiste par des initiés de l’illumination perverse, on n’aura pas fini avec les massacres tels que celui du vendredi 13 novembre 2015, suscités par mon exposé amplificatif au président du Tribunal de Grande Instance de Bobigny, au juge de référés d’une juridiction infestée des militants paranoïaques hallucinés nazis de l’Association professionnelle des Magistrats, et des corrompus mafieux de père en fils tels que le juge d’exécution Ancel le jeune.

Enchanté de mon arrivé, le juge Ancel, en frère quêteur d’un avancement et d’une décoration de la Légion d’honneur, a déjà fait barrage de la saisine de la Haute Cour de justice contre les comploteurs contre la sûreté de l’État en supprimant le 30 septembre 1999 au TGI de Bobigny au profit de la petite tapette Bidalou d’une conjuration journalistique et littéraire. Pour rabattre les victimes déboussolées de l’intox des médias vers des avocats félons, le « juge rouge » Jacques Bidalou, le tailleur des pipes, est encensé par la conjuration journalistique en un des plus héroïque justiciers. Dans l’affaire de ses « rebelles éclusiers des bières » du restaurant Le Piccadilly d’Aubervilliers, le juge d’exécution Ancel, méprisant mes constructions juridiques incontestables sur le complot contre la sûreté de l’État, relevant en exclusivité de la compétence de la Haute Cour de Justice, m’infligea une amende civile salée dans le but évident de me ruiner avec mes faibles revenus avec la connivence du Procureur de la République. (Heureusement, le payement ne m’a pas été réclamé par le Fisc).

Est connexe avec les turpitudes des huissiers SCP Lasserre et autres d’Aubervilliers, l’affaire du restaurant Le Piccadilly, murée par les Compagnies de Sécurité Républicaine pour y chasser ce « juge rouge », ses lieutenants du journalisme ordurier de la subversion de leur « capitaine » millionnaire Jean-Erdern Hallier. De leur bureau au première étage, les huissiers me jetaient à la tête le volumineux dossier que je leur ai remis pour la signification aux intéressés en pleine action criminelle du complot contre la sûreté de l’État, visant d’empêcher d’apparaître devant la justice les noms des auteurs de la Haute trahison de la France avant la Deuxième Guerre mondiale, crime contre l’humanité prémédité à la purification raciale, après les Juifs les français pour repeupler la France par des « surhommes » Teuton. (Himmler cité). Dès le rétablissement de la situation légale, j’exercerai les voies de recours contre les auteurs prévaricateurs et ces procédures paralysées par la concertation des traitements dégradants à mon encontre, des tortures, empoisonnements, exactions fiscales combinées avec des harcèlements jour et nuit organisés avec des crétins et abrutis instrumentalisés, harcèlements par les selectes salonards, commanditaires et jouisseurs des charmes de leur suceur des bites, du « juge rouge » Jacques Bidalou.

***

Avec mon branchement sur internet, avec les publications sur huit bJuge exécution, réceptionlogs des fournisseurs différents, ces sales d’affaires d’État sont sorties de l’ombre, on fait le tour du monde. Mes savantes constructions juridiques ont fait école. De jour en jour mon prestige s’agrandissait. Alors pour me livrer à la hargne des juges militants de l’extrême-droits du Tribunal de Grande Instance de Bobigny, en 2014 un ingénieur provoquait par un artifice technique dans la copropriété un nouvel attentat dégradant contre Tampon Cour Adm d'appel 13 sept 2000ma personne. Le montage des excréments de la copropriété du sous-sol dans mon appartement au premier étage à travers du tuyau d’évacuation de l’eau de la douche. L’attitude insolente des copropriétaires, m’obligeait à des importantes dépenses par l’intervention d’une entreprise de désengorgement le dimanche. Devant le refus insolent des copropriétaires du remboursement des frais avancés pour l’entretien des parties communes, il ne me restait plus de saisir le Président du Tribunal de Grande instance de Bobigny par la procédure de référé prévu à cet effet. Pour me régler le compte en organisant l’expropriation de mon appartement, ce juge prévaricateur initié m’attendait déjà à pieds ferme, car un des copropriétaires est avocat inscrit au barreau de son tribunal.

Mais, sous-estimant mes capacités académiques, l’attentat dégradant tournait court. Devant le blocage criminel de la procédure sous l’égide du procureur de la République, j’ai tout simplement transformé le référé simple en référé-provision de l’avancement du payement des énormes dommages et intérêts qui me sont dû. Jamais cette revendication a suscité la moindre contestation, ni de son bien-fondé, ni son équitable taux impressionnant. Devant l’obstruction criminelle de la justice par les huissier de justice, le président du tribunal d’instance, même ses greffiers, avaient été obligés, sous peine de sanctions pénales, de transmettre ce dossier au procureur de la République pour qu’il soit mis immédiatement fin aux crimes en cours relevant de la sûreté de l’État.

L’huissier de justice, le procureur, le président, tout ce beau monde distingué se moquait de ce savant juriste Dietrich combattu avec succès devant l’ONU paralysé par une meute de super-avocats se targuant publiquement de leurs faramineuses rémunérations d’un million dollars heures, de la facturation à au moins quatorze heures/jours. Mais devant le développement spectaculaire de la situation, plus tellement rassuré de l’impunité coutumière, le preux président du Tribunal de Grande instance de Bobigny, au lieu de dénoncer l’activité criminelle des huissiers de justice au procureur de la République, ce prévaricateur défendait à sa greffière en chef de recevoir dorénavant mes nouveaux actes de procédures, toujours plus compromettants.

Pour la gente judiciaire, j’étais un moins que rien avec ma science édifiante dans mon isolation du combattant spartiate. Tenu à l’abstinence par mes commanditaires, il me manquait cruellement la présence d’une alliance féminine. Dans le beau monde, personne ne s’est attendu que je finissais en « poète » de draguer la célèbre diva Elina Garança dans la lointaine Lettonie, séduire la plus merveilleuse cantatrice parmi les étoiles d’opéra ; de l’en convaincre de venir à mon secours par une des plus périlleuses associations dans la lutte pour la conservation de l’intégralité de l’humanité menacée par des funestes menées secrètes des paranoïaques hallucinés des sectes, des Illuminatis pervers des sociétés secrets instrumentalisés par les spéculateurs de la grande finance internationale syndiquée pour en tirer des bénéfices astronomique, comme par le montage de la Deuxième Guerre mondiale..

Avec le rayonnement de son sublime aura féminin captivant, associée à ma science du juriste top niveau devant l’ONU, la procédure de référé-provision tournait au cauchemar international pour la coalition criminelle des fonctionnaires jugeurs français, avec leurs intouchables comptes secrets en Suisse, Luxemburg, Monaco…, « concertant contre la loi et contre l’exécution des lois », au profit de toutes la mafias qui les en récompensent. La grande finance internationale, en versant aux terroristes exaltés plus d’un millions de dollars par jour, suscite l’attentat meurtrier du vendredi 13 novembre 2015, sans qu’ils soient poursuivis par la justice de la complicité pour « aide et assistance, instigation et fourniture des moyens », selon les termes précis de la loi pénale en France. Loi appliquée sans ménagement aux petits délinquants du droit commun pour retenir l’emprunt de la criminalité des auteurs principales, en l’espèce réalisé des compagnies pétroliers, banques, industriels…leur achetant pétrole, ciment, antiquités hors-prix, leurs fournissant le soutien des médias par la diffusion ses fausses nouvelles et de l’intox, manipulatrice de l’opinion, la logistique aux brigandages, assassinats de masse, vole et pillage des biens publiques et privés, tortures, rapt, viols et proxénétisme esclavagiste des enfants, chantage, extorsions, trafics en tout genre etc. etc.

Pourquoi se gêner avec cette justice complaisante des vendus corrompus jusqu’à la moelle ? Début 2016, le président de la République François Holland, par la prolongation de l’État d’urgence, a empêché par ses service secrets au parfum, ‑ avec mon rapt « médicalisé » ‑, le massacre en plus grand de la gracieuse Elina Garança avec toute sa compagnie d’artistes à l’Opéra nationale de Paris. Les services secrets se sont débrouillés de faire intercepter le chargement armes et explosifs par la police de Muniche en Allemagne. Ainsi, le service secret a soustrait l’affaire des corrompus de la magistrature française vermoulue, avec leurs distinctions de la Légion d’honneur, leurs comptes secrets à l’étranger, approvisionné par des pots-de-vin des gangsters, mis à l’abri des poursuites judiciaires par leurs forfaitures intéressées, par des anéantissements sadiques des plaignants par des crimes d’escroqueries judiciaires à l’aide des falsifications de toute nature. Par la force incantatoire de la magie du lyrisme de la captivante voix de la merveilleuse diva Elina Garança, le secret bancaire risque bien de sauter avec les qualifications judiciaires congrues de complicité aux tueries en séries des instruits gênants, assassinats de masses allant jusqu’aux crimes contre l’humanité…

En 2014, avec cette association audacieuse, au risque et péril de son existence et celle de sa famille, de la sublime cantatrice d’opéra de renommée internationale, la magnifique diva lettonne Elina Garança, m’a remis sur les rails judiciaires par le rétablissement de mon crédit et de mon honneur. L’association judiciairement déclarée Dietrich&Granca13, une association crée de faite, est une personne morale légale du droit privée dont je suis le gérant. En attendant que Elina Garança, mon providentielle associée intervient personnellement par ses avocats après le déverrouillage de la Justice, je représente ses intérêts à travers cette association dans ces procédures judiciaires.

À son tour, depuis cette salvatrice association, en star de la renommée internationale, la rayonnante diva Elina Garança défend avec constance, par ses prestigieuses représentation dans le monde entier, mes intérêts, ‑ à savoir ceux de la France ‑, dans ma lutte contre le crime internationalement organisée. Ma défense mondiale de la féérique manière de l’élégante noblesse de la gracieuse cantatrice Elina Garance est certainement bien plus respectable par la justice que les procédés de fripouilles de la défense rouée de ces criminels de haute volée « syndiqués » ; de la pernicieuse défense souterraine et dans les coulisses de leurs intérêts criminels par le trafic d’influence suborneur et corrupteur d’une meute de ces légendaires super-avocats rémunérés à un million de dollars heures, facturant au moins quatorze heures/jour, se déplaçant en luxueux jets privés valant au moins cinquante millions dollars.

À partir mes revendications incontestées, imposées par le droit fondamental de l’équité judiciaire, de l’indemnisation au double des fraudeurs et saboteurs, à savoir deux millions dollars heures, se doublent au profit de mon providentielle associée salvatrice Elina Garança. La coupure de l’électricité d’extorsion et rétorsion m’a interdit la publication sur son site Web Instagram mes commentaires qui font l’admiration dans le monde entier et qui lui procureront sans doute le Prix Noble du Chant de de la Musique. (Dès que l’électricité sera rétablie, je proposerai à ma merveilleuse Fée salvatrice, à mon Ange protecteur Elina Garança, un contrat d’association d’artistes pour l’enregistrer à la préfecture et le publier dans un journal d’annonces légales).

***

Les obstructions criminelle depuis 2014 de la procédure judiciaire du référé-provision par les crimes du grand banditisme en bande organisée d’une « coalition des « fonctionnaires », (au sens large de la loi pénale du terme), « concertant contre les lois et contre l’exécution des lois », je les ai signalées périodiquement par courrier électroniques et sur les sites internet (Facebook, Twitter, YouTube…) aussi à la Chambre nationale et la Caisse de Garantie des Huissier de Justice. Ces petits malins initiés me connaissent comme le loup blanc lancé contre leur truanderie des cours des Miracles par les services spéciaux de l’armée ; me redoutent déjà depuis mon expédition armée contre l’huissier prévaricateur à Toulouse en 1981. Complaisamment par l’esprit de solidarité entre malfaiteurs initiés, ces autorités disciplinaires, tous, ont délibérément manqué à leurs obligations légales de prêter assistance à des personnes en danger, de dénoncer des crimes et délits enfin de limiter leurs effets dommageables à l’ordre public et à des victimes par le crime de « la participation aux crimes et délits qu’ils étaient chargés de surveiller ou de réprimer ».

 Répétons-le, selon la jurisprudence de principe citée de la Cour de cassation, il ne s’agit pas d’une abstention, mais d’une action pénale consistant dans le refus de ce qui leur est ordonné par la loi, par une belle série articles répressifs du code pénal. Dès 2014, lorsque ces autorités, (des particuliers ou sociétés), de surveillance de la corporation des huissiers de justice de la légalité des activités, sont totalement et sans restriction responsables des dommages suscités à la collectivité et aux particuliers lésés ;  dommages qui se sont produit depuis, même si l’envergure colossale dépassait leur imagination des esprits rabougris par la méchante routine des prétentieux lâches incultes, des minables pourris parjures, souvent hautement décoré de leurs forfaitures.

Par ces motifs, explicitement et implicitement exposés au Président du Tribunal de Grande instance de Bobigny en sa fonction de juge de référé-provision depuis 2014, j’amplifie mes précédents revendications aux imputations aux maître Frank Sezenik, Huissier de Justice, Syndic de la Chambre départemental des huissiers de justice, contre X de la Chambre nationale avec la Caisse nationale CNHS des Huissier de Justice et la Caisse nationale des Huissiers de Justice comme suite :

–          Un deux fois un million d’euros par heure en indemnisation des coupures de l’électricité de l’extorsion et rétorsion depuis vingt heures du 13 septembre 2018 au profit de moi et de notre association crée de fait Dietrich&Garanca13, domicilié à 80 rue Voltaire, 93120 La Courneuve.

En présence de la continuation de l’obstruction criminelle de la justice persistantes par les huissiers de justice hors-la-loi, sous l’égide du procureur de la République intéressé, statuer par simple ordonnance sur requête en convoquant à l’audience les intéressés par le greffe avec des notifications postales, comme il en avait l’obligation légale déjà en 2014, sous peine des sanctions pénales : de la « dégradation civique », pénalité vite abrogée dans le Code pénal par les parlementaires effrayés depuis que j’ai revendiqué l’application au prévaricateurs, conformément à l’article 7 de la Déclaration des Droits de l’homme de du Citoyen de 1789, Préambule de la Constitution.

Le professeur de l’École de l’Haute Étude et professeur de l’université de Vincennes Serge Fuster, président de chambre d’une cour d’appel, sous son pseudonyme « Casamayor » résume ce complot contre la sûreté de l’État avec la participation déterminante de la gent judiciaire: « Faire de la lèche au dernier Attaché de Cabinet d’un ministre, calomnier un collègue pour prendre sa place, mendier une distinction, une promotion, une affectation, soutenir le contraire de ce qu’on pense, tourner autour du pot, pratiquer l’abstention chaque fois qu’elle est possible et l’action chaque fois qu’elle est conforme aux désirs des chefs, c’est se conduire en digne et loyal magistrat ».[3]

Peter Dietrich

[1] BERTRAND Jacques, « Képi blanc contre col blancs. Vers un jugement exemplaire ?» La Dépêche du Midi du 16 janvier 1981.

[2]Le Meilleur du 29 octobre 1982 : « Dietrich est une victime. Le procureur Rabastens l’a répété ».

[3] Casamayor.  « La mystification ». Ed. Gallimard, 1977, p. 30.

Elina Garanca 00 One word from you cold ease all my pain

Commentaires fermés sur « Concert criminel contre les lois et contre l’exécution des lois des fonctionnaires » de la justice, comploteurs contre la sûreté de l’État de la France fomentant des crimes contre l’humanité en concert avec des puissances étrangères.

Violences morales, voies de fait et extorsions des comploteurs contre la sureté d’État contre le plaignant avisé et incontesté en justice.

Posted in Uncategorized by Dietrich13 on 1 octobre 2018

19/09/2018. Monsieur le Président, en juge de référé-provision, du Tribunal de Grande Instance de Bobigny et aux juridictions nationales et internationales légalement compétents.

Demande amplificative contre la société GOOGLE France ayant organisé la coupure de l’électricité en rétorsion et en extorsion de réabonnement à son système internet et de messagerie électronique.

De M. Peter DIETRICH. Diplôme des Études approfondies de Droit privé de l’Université Sorbonne-Panthéon de Paris. Certificat des Études universitaires des Sciences pénales et de Criminologie. Adjudant honoraire du Service de Santé des Armées. I.D.E. Médaille militaire, Croix de Valeur militaire, Croix de combattant. Demeurant au 80 rue Voltaire, 93120 La Courneuve.

Dénonciation publiée sur http://dietrich13.com, et, https://www.facebook.com/dietrich13peter. (Attend pour le déblocage l’envoi par le président de la République Emmanuel Macron à mon domicile mon divine associée Elina Garanča).

Le 13 septembre 2016, j’ai complété la saisi le président du TGI en juge de référé Cyberattaque Google Référé provision Bobignydu Tribunal de Grande Instance de ma plainte adressée aux juridictions nationales et internationale du 3 août 2016 pour que la Société Google soit condamnée par provision, moi et nôtre association créée « Dietrich & Garança 13 » avec la diva d’envergure international Elina Garanča. En acceptant de s’associer avec moi, au risque et péril de l’existence d’elle-même et de toutes sa famille, ce sublime étoile d’opéra, par son rayonnement international, a rétablie mon crédit et mon honneur, m’a rendu l’allant pour reprendre les attaques judiciaires contre les comploteurs contre la sûreté de l’État de la France, contre ceux qui fomentent des massacres collectifs jusqu’aux crimes contre l’humanité, détournant massivement des fonds privés et publiques par des escroqueries astronomiques en bandes internationales organisées. Je vais proposer prochainement à mon associé Elina Garança un contrat « d’association d’artistes » pour régulariser notre situation par l’enregistrement à la préfecture.

Après la cyberattaque dénoncée, j’ai rompu abonnement de mes sites avec Google pour m’abonner à Microsoft. Dès que Google sera contraint par la justice de me permettre avec mon mot-de-passe de supprimer mes blogs, Google drive textes et commentaires sur YouTube, la perte des valeurs publicitaire de cette société informatique sera énorme. Actuellement, Google me détourne de mes blogs WordPress dans plus cent internautes par jour, détournement informatique lui procurant une publicité mondiale d’une valeur inestimable. Rien que si on me payerait le droits d’auteurs de mes publications d’analyses juridiques, je serais depuis longtemps multimillionnaire, car j’avais déjà acquis un prestige international d’académicien top niveau. Pour l’instant, mes commentaires avisés ont produit aux Etats-Unis la restitution par les établissement bancaire des millions et millions de dollars escroqués par la combine Subprime et Hedge fond. Pas en France en raison du blogage criminel du référé-provision devant le tribunal de grande instance de Bobigny.

Mon prestige s’est encore amplifié, ‑ et ne se cesse d’amplifier ‑, avec l’association salvatrice avec ce merveilleux star international qui est la cantatrice lettonne Elina Garança, avec mes proses publiés sur Facebook, Instagram, Twitter, WordPress… à l’adoration de son sublime art du bel canto et de la dramatique lyrique. Pour entretenir ce prestige, nous n’avons pas besoin de Google, c’est Google a besoin de nous. Le discrédit de la société Google et sa perte publicitaire incalculable s’accroit de jour en jour d’une façon vertigineuse avec l’omission des nouvelles écrites prestigieuses sur ses sites, et publiés sur les sites concurrents. Pour me forcer de renouveler mon abonnement, Google s’ingénie en vain avec toute une série de pièges informatiques pour me bloquer l’accès à d’autres fournisseurs sur le Web par l’exigence subreptice du renouvellement de mon abonnement à son pernicieux système.

Une rusée démarcheuse, se posant dans l’immeuble comme un vérificateur officiel de toutes les compteuses et tous les compteurs d’électricité, a réussi de me soutirer l’adhésion à la toute nouvelle société de fourniture d’électricité ENGIE ÉLECTRICITÉ, www. Particuliers. Engie.fr, domiciliée à Rouen, loin de Paris. Comme je l’ai expliqué au Président de la République Emanuel Macron dans la lettre annexé ci-dessous, cette société a attendu le 13 de ce mois pour me couper l’électricité, sachant que le service d’enquête de l’ONU suscitera à cet date d’importance primordiale la communication par courrier électronique mes exposés relatives aux crimes internationales des comploteurs contre la sûreté de la France en instance depuis des années.

Compte-tenu de l’importance de l’enjeu international pour la société GOOGLE, il est quasiment certain que la nouvelle société d’électricité ENGIE ÉLECTRICITÉ, n’a été créé que pour me piéger, car elle ne disposait d’aucun service de dépannage par téléphone. Et l’accès à son messagerie électronique est soumis par la souscription d’un contrat d’adhésion au système Net Google, ‑ ou alors, en ce qui me concerne, le renouvellement de mon ancienne adhésion avec mon ancien adresse e-mail supprimée sur mon système seulement «Dietrichpeter13@gmail.com ». Par ce chantage de l’exploitation de la détresse judiciaire, organisée par la coupure surprise de l’électricité au point crucial de la procédure, si j’étais rentré dans son jeu perfide, Google m’aurait immédiatement déconnecté du serveur Microsoft pour me brancher sur son serveur. Google aurait immédiatement repris le contrôle de mes études et travaux effectués sur mes ordinateurs pour les saboter à des fins politiciens et pour me censurer certains informateurs. Je risquais de me faire détruire les ordinateurs par une nouvelle cyberattaque au point nommé.

Répétons-le, cette grande finance et ses industriels « syndiqués », coalisés sévissant dans le monde par le crime organisé contre l’humanité, organise son impunité par des super-avocats payés à un millions dollars heure, facturant dans les quatorze heures/jour et se déplaçant pour leur trafic d’influence international en luxueux jets privés valant plus de cinquante millions dollars. Par cette machinerie de la corruption ces maîtres sont, entre autres de leurs facéties, arrivés d’empêcher la signification aux parties adverses la comparution à la procédure de référé-provision. Pour cela, ces maîtres, à coups de financements, ont encore manipulé l’attentat meurtrier du 13 novembre 2015 au Théâtre Bataclan à Paris, ont tenté de faire remettre ça au plus grand début 2016 à l’opéra national de Paris pour dans un bain de sang massacrer mon gracieuse associée Elina Garança avec toute sa compagnie des artistes lyriques.

Par ces motifs et par tous deux que j’ai exposé dans des précédentes actes de procédures depuis 2014 au Président du Tribunal de Grande instance de Bobigny, en demandant de statuer d’office par simple ordonnance sur requête sur le référé-provision selon le principe d’ordre public appliquée complaisamment par le regretté président de la Chambre criminelle de la Cour de cassation Christian Le Gunehec, ‑ mon plagiat, dans l’affaire J.P. Marchi pour dédouaner des magistrats corrompus par des malfaiteurs à partir de leurs cellules en prison ‑, j’ai honneur de demander :

– si le ministère public continue de se refuse de lever l’obstruction criminelle par les huissiers de justice pour effectuer d’office et conformément au Code de conduite pour les responsables de l’application des lois, adopté par l’Assemblée générale des Nations Unies le 17 décembre 1979 (résolution 34/169), des dispositions du Code pénale, la signification du référé-provision aux parties adverses, statuer par simple ordonnance sur requête ;

– condamner la société Google France et société d’électricité ENGIE ÉLECTRICITÉ solidairement à l’astreint d’un million euros heure pour rétablir l’électricité dans mon appartement pour que je sois en mesure de me servir de ma connexion sur internet ;

– condamner la société Google France à l’astreint d’un million euros jour pour me rendre par mon mot-de-passe l’accès à mes publications pour que je sois en mesure de les supprimer.

– condamner Google France indéfiniment et solidairement à l’avancement du payement des préjudices réclamé par le référé-provision.

Peter Dietrich

À la Courneuve le 14/09/2018

Monsieur le Président de la République

Emmanuel Macron

Palais de l’Élysée

55 Rue Faubourg Saint Honoré

75008 Paris

Monsieur le Président.

OBJET : Demande d’intervention policière dans intérêt de la sécurité publique du rétablissement de l’électricité dans mon appartement.

Je n’ai pas besoin de le présenter puis que moi et mes activité politico-judiciaires du top niveau sont parfaitement connes dans les coulisses politique et des services chargées de la sûreté de l’État. Dans cette guerre mondiale que les services secrets de l’armée font mener par moi devant l’ONU contre des plus redoutables sociétés secrets et sectes, tous les grandes décisions sont prises à travers des astrologie des sciences occultes du mysticisme. Les chiffres 12 et 13 y jouent une telle importance qu’ils puissent changer le cours de l’histoire, vous ont mis à la présidence de la république au lieu et à la place du Front national donné gagnant haut la main au premier tour.

Ainsi, le service d’enquête de l’ONU a exploité ces superstitions pour susciter hier, le 13 septembre les documents que vous trouverez ci-joints. Pour empêcher cette transmission par courrier électronique, ces forces occultes m’ont coupé l’électricité par mon fournisseur ENEGIE, www. Particuliers. Enegie.fr. Mais sans doute ceux qui me dirigent ont retardé la coupure du jus jusqu’à ce que j’aie communiqué aux enquêteurs de l’ONU mes exposés ci-joints. Maintenant, plus moyen d’établir l’embranchement de l’électricité, car mon fournisseur ne dispose pas de service de dépannage. Par l’EDF cela durera deux semaines, m’informa leur agent.

Comme mes activité relèvent de l’importance de la sureté de l’État, j’ai l’honneur de vous demander bien vouloir faire faire rétablir la situation légale par des services de police, le rétablissement urgent de l’électricité chez moi pour que je puisse me connecter avec mon modem sur internet.

Avec mes respectueuses salutations.

Peter DIETRICH

Diplôme des Études approfondies de Droit privé

 de l’Université Sorbonne-Panthéon de Paris.

Certificat des Études universitaires des Sciences pénales et de Criminologie.

Adjudant honoraire du Service de Santé des Armées. I.D.E.

Médaille militaire, Croix de Valeur militaire, Croix de combattant.

80, rue Voltaire

93120 LA COURNEUVE

Tel : 01 48 38 49 66 : Self-coupé.

Portable : (336) 06 10 42 36 32 : Self- coupé.

E-mail : kyburg13@outlook.fr

http://dietrich13.com

Elīna Garanča Avec couteaux B

 

 

 

 

 

Commentaires fermés sur Violences morales, voies de fait et extorsions des comploteurs contre la sureté d’État contre le plaignant avisé et incontesté en justice.